Villey le sec
Les Trabecs vous souhaitent une bonne année 2021

Accueil > Le Village > Les petites histoires

A la Sainte-Luce, les jours croissent du saut d’une puce

par Danièle URIOT

Ce proverbe signifie que les jours commencent à croître un peu à la Sainte-Luce (13 décembre).

Ce proverbe est particulièrement intéressant par l’erreur qu’il contient : les jours ne commencent réellement à croître qu’après le solstice d’hiver (généralement le 21 ou le 22 décembre). Cependant, avant l’application du calendrier grégorien en 1582, le 13 décembre correspondait astronomiquement au 23 décembre aujourd’hui.

On peut donc penser que ce proverbe est antérieur à 1582 et n’a pas été modifié lors du changement de calendrier. Il faudrait aujourd’hui dire « A la Saint Armand, le jour croît vraiment » ! En fait, pour ne pas faire d’erreur, il faut dire : « A la Sainte Luce, les jours avancent du saut d’une puce ». La durée du jour continue bien de décroître jusqu’au solstice d’hiver, mais le soleil se couche plus tard de quelques secondes. On peut aussi constater qu’il se lève toujours plus tard, et ce jusque vers début janvier. La Sainte Luce, ou Sainte Lucie, correspond à la « Fête des Lumières ». (réf : Wikipédia). Cet allongement des soirées, si petit soit-il, y est célébré.

Luce ou Lucie vient du latin LUX qui veut dire lumière. On mesure encore l’intensité de la lumière en lux et ce ne sont pas les électriciens, dont elle est la patronne, qui me contrediront...

La réalité est que le solstice d’hiver est le 21 ou le 22 décembre, que la Ste Lucie se fêtait à cette date avant 1582.... C’était une fête païenne que l’église a un peu modifiée avec Noël...

Mais en 1582, le pape Grégoire XIII, fait une grande réforme du calendrier, que nous utilisons toujours aujourd’hui : le calendrier grégorien (qui remplace le julien). Il efface 10 jours du calendrier pour rattraper 16 siècles d’erreurs entre le mouvement du soleil et les calculs humains.

Mais qui est cette Sainte Lucie que nous fêtons aujourd’hui ?

Danièle URIOT

Elle serait née en 286 dans une riche famille sicilienne. On dit qu’elle mourut pour sa foi au Vème siècle.

Les Chrétiens se cachaient dans les grottes pour prier, ils étaient en permanence persécutés. Lucie leur apportait de la nourriture la nuit. Ayant besoin de ses 2 mains pour transporter mets et boissons, elle se coiffait d’une couronne de bougies allumées pour éclairer son chemin et garder les mains libres...

Comment se fête la Sainte Lucie ?

Bien que Sainte Lucie soit née en Sicile, la tradition est perpétuée en Suède et en Norvège plus qu’en Italie.

Danièle URIOT

Le 13, tôt le matin, l’aînée des filles de la maison revêt une grande robe blanche et une ceinture rouge (qui rappelle le sang provoqué par le glaive lors de l’égorgement) et une couronne de bougies (comme le faisait la Sainte), elle réveille la famille. Sur un plateau elle porte une boisson chaude et des pâtisseries à ses parents.

Elle est suivie des autres filles de la maison et des garçons qui sont habillés en « star boys »... En blanc avec des étoiles. Tout le monde chante le Santa Lucia.

Elle répète les gestes que la Sainte accomplit pour les 1ers Chrétiens. Ces rites païens, liés au mythe du feu, ont pris aujourd’hui une autre forme en Suède et les festivités de Noël commencent dès le 13 décembre.

Solstice et équinoxe [1]

Danièle URIOT

Le solstice est un événement astronomique qui se produit lorsque la position apparente du Soleil vu de la Terre atteint son extrême méridional ou septentrional.

Les jours avoisinants le solstice d’été sont les plus longs de l’année, tandis que ceux proches du solstice d’hiver sont les plus courts de l’année. Les dates des solstices d’hiver et d’été sont inversées pour les hémisphères nord et sud, ainsi bien sûr que les saisons. Une année connaît deux solstices : le premier vers le 20, 21 ou le 22 juin, le deuxième vers le 20, 21 ou le 22 décembre. Par extension, les solstices désignent les jours de l’année pendant lesquels ils se produisent. La date des solstices correspond au début de l’été ou de l’hiver astronomique.

Un équinoxe est un point de l’orbite terrestre qui est atteint lorsque le Soleil est exactement au zénith sur l’équateur terrestre.

L’équinoxe correspond aussi au point d’intersection de l’écliptique (trace de la trajectoire apparente du Soleil sur la sphère céleste) et de l’équateur terrestre.

Une année connaît deux équinoxes : le premier vers le 20 ou le 21 mars, le deuxième vers le 22 ou le 23 septembre. Par extension, les équinoxes désignent les jours de l’année pendant lesquels se produisent ces passages au zénith. Les dates des équinoxes sont liées par convention à celles du début du printemps et de l’automne.